Willem - Medewerker bij Corona Direct Verzekeringen

Un Belge sur quatre ne sait pas ce qu'est la responsabilité civile

9 min. temps de lecture

Machelen, le 25 février 2021 –Les Belges ne sont pas nécessairement bien informés sur leur portefeuille d'assurance. C'est ce que révèle une enquête1réalisée par Listen pour l'assureur Corona Direct. Par exemple, un quart des Belges ne savent pas ce que signifie le terme "responsabilité civile". Trois Belges sur dix pensent qu'ils sont obligés d'avoir une assurance familiale alors qu'ils ne le sont pas, et il y a également un manque de clarté concernant les autres types d'assurance.

Corona Direct Assurances a examiné l'état des connaissances de l'assuré belge. Selon le type d'assurance, seuls 22 à 48 % ont déclaré connaître tous les détails et les exceptions qui s'appliquent. Toutefois, 76 % ont déclaré que les informations étaient claires et précises, mais les réponses aux questions supplémentaires (voir le questionnaire ci-dessous) montrent que de nombreux assurés ont une connaissance insuffisante de leur police.

L'assistance routière n'est pas incluse dans toutes les polices d'assurance automobile

24 %, soit près d'un Belge sur quatre, ont déclaré ne pas connaître la notion de responsabilité civile. D'autre part, trois Belges sur dix ont déclaré que l'assurance familiale était obligatoire dans notre pays, alors qu'elle ne l'est pas. De nombreux assurés ne connaissaient pas non plus toujours la bonne réponse à des questions plus approfondies. Par exemple, seul un quart des Belges savent que l'assurance incendie et l'assurance habitation sont en fait la même chose. En ce qui concerne l'assurance familiale, 42 % pensent qu'elle couvre également les dommages causés par un membre de la famille à son propre domicile, alors que ce n'est pas le cas. 18 % pensent également qu'ils se trompent en pensant que la couverture des pannes est automatiquement incluse dans toutes les polices d'assurance automobile.


46 % des Belges consultent leur famille ou leurs amis au sujet de leur couverture d'assurance


Vers qui les Belges se tournent-ils pour obtenir des conseils lorsqu'ils ont des questions sur leurs polices d'assurance ? 47 % des personnes interrogées font confiance aux conseils d'un courtier indépendant. 46 % ont plus de chances de se tourner vers leurs amis ou leur famille pour obtenir des conseils en matière d'assurance. 40 % disent faire confiance à leur banque-assureur. Les sites web de comparaison (17 %), les critiques sur internet (14 %) et les médias (5 %) obtiennent des résultats moins bons. Il y a également une différence notable entre les Belges qui ont beaucoup de connaissances et beaucoup d'assurances et les Belges qui ont peu d'assurances ou peu de connaissances. Le premier groupe est plus susceptible de faire appel à un courtier, tandis que le second groupe est plus susceptible de demander conseil à des amis ou à la famille.

En cas de problème ou de dommage, les Belges utilisent encore le plus souvent les canaux traditionnels. Dans ce cas, 72 % contactent leur courtier, leur banque ou leur assureur (en ligne) par téléphone, puis par courrier électronique (59 %) et par contact personnel (35 %).

L'Internet se développe

"Il est clair qu'il y a encore beaucoup d'incertitude autour de la plupart des polices d’assurance. Nous avons remarqué que de plus en plus de personnes demandent et concluent leurs devis en ligne. Un groupe croissant prend donc les choses en main, alors qu'auparavant, il s'en remettait plutôt à un courtier. Ils utilisent aussi de plus en plus les outils de communication numérique pour trouver des réponses à leurs questions. Par exemple, depuis la crise du Corona, nous avons constaté une croissance exponentielle des demandes de renseignements via l'application Facebook Messenger", explique Els Blaton, CEO de Corona Direct Assurances. "En tant qu'assureur direct, nous pensons qu'il est très important de répondre au besoin d'informations claires sur ce qu'une police couvre et ne couvre pas. L'expertise à laquelle les clients sont habitués de la part du courtier d'assurance devrait également être accessible aux clients numériques de manière simple.”

 

1  Recherche quantitative via Internet auprès de 1 016 Belges, représentatifs de la population belge âgée de 18 à 64 ans (comprenant non seulement les propriétaires de maison et de voiture). Marge d'erreur : +/- 3,1%. La recherche a été menée entre le 25 septembre et le 1er octobre 2020.

À propos de Corona Direct Assurances

En 1974, Corona Direct Assurances est devenu le premier assureur direct en Belgique, et cette expérience de plusieurs années lui permet encore aujourd'hui d'offrir le meilleur service. Comme tout se fait via un seul bureau centralisé, non seulement l'assurance est beaucoup plus rapide et plus simple, mais les coûts sont également moins élevés, ce qui se traduit automatiquement par des primes d'assurance moins chères. Avec l'assurance automobile au kilomètre, Corona Direct Assurances a réalisé une première en Belgique, et cette police est devenue son cheval de bataille. À côté de cela, Corona Direct Assurances propose toutes les assurances de base, ainsi qu’une assurance pour chiens, un produit intéressant. En tant que filiale de Belfius Insurance, Corona Direct Assurances est un partenaire extrêmement fiable.

Vous avez des questions ou besoin d'aide ? Nous sommes heureux de vous aider