Meubels

Que couvre l’assurance contenu ?

Kirsten Van Praet

Kirsten Van Praet |

3 min. temps de lecture |

Habitation et famille

Si vous êtes propriétaire de la maison dans laquelle vous habitez, vous n’êtes pas tenu de souscrire une assurance incendie, également appelée assurance habitation. La banque auprès de laquelle vous avez contracté votre prêt peut cependant vous y obliger dans la mesure où votre maison sert de garantie pour le prêt. En tant que locataire, l’assurance incendie est obligatoire en Flandre et en Wallonie, et facultative à Bruxelles. Mais qu’en est-il de l’assurance contenu ?

Qu’est-ce qu’une assurance contenu ?

« Contenu » est un terme utilisé pour décrire les biens meubles utilisés à titre privé. Concrètement, et de manière compréhensible, il s’agit d’objets qui vous appartiennent ou dont vous êtes responsable et qui se trouvent à votre domicile. Des biens que vous pouvez empaqueter et emporter avec vous. Votre cuisine, votre piscine ou votre toit ne sont pas considérés comme faisant partie du contenu.

Coup d’œil sur les objets qui font partie de votre contenu :

  • vêtements, linge de maison ;
  • meubles ;
  • antiquités, œuvres d’art, bijoux ;
  • appareils électriques tels que TV, ordinateur, console de jeux ;
  • animaux domestiques ;
  • véhicules, etc.

En souscrivant une assurance contenu, ces articles seront indemnisés en cas de dommages.

L’assurance contenu est-elle obligatoire ?

L’assurance contenu n’est obligatoire ni pour le propriétaire ni pour le locataire. Elle est toutefois fortement recommandée, car les coûts des dommages causés à votre maison peuvent vite grimper. Il se peut, par exemple, que vous ayez une fuite dans votre toit et que l’eau de pluie détériore vos appareils électroniques, vos meubles ou votre tapis hors de prix.

À quelle valeur mes biens sont-ils assurés ?

La valeur assurée des dommages dépend de la catégorie. Il peut s’agir de la valeur à neuf, mais aussi de la valeur marchande, de la valeur de remplacement, de la valeur réelle ou de la valeur d’usage. Clarifions ces termes.

  • Valeur à neuf : le prix d’achat que vous devriez normalement payer sur le marché national pour un objet identique ou similaire.
  • Valeur marchande : le montant de l’objet s’il avait été vendu sur le marché national avant le sinistre.
  • Valeur de remplacement : le prix d’achat que vous devriez normalement payer sur le marché national pour un objet identique ou similaire.
  • Valeur d’usage : la valeur boursière, marchande ou de remplacement.
  • Valeur réelle : la valeur à neuf, moins l’usure.

Corona Direct rembourse, par exemple, les vêtements, le linge de maison et les véhicules sans moteur en fonction de leur valeur réelle. Vous avez acheté une paire de chaussures de luxe il y a cinq ans et elle vaut aujourd’hui 10 % de moins en raison de l’usure ? Vous serez indemnisé pour sa valeur réelle.

En cas de dommages à un véhicule à moteur, vous serez remboursé de la valeur marchande de ce véhicule. En d’autres termes, vous recevrez le montant que vous auriez reçu pour le véhicule si vous l’aviez vendu avant que les dommages ne surviennent.

Pour les bijoux, les œuvres d’art et les antiquités, vous recevrez la valeur de remplacement, soit le montant que vous auriez payé à l’époque pour remplacer ces pièces uniques. Pour les animaux et les documents, vous recevrez la valeur d’usage et la valeur à neuf pour la plupart des autres biens comme les meubles de jardin.

Quels dommages couvre l’assurance contenu ?

L’assurance contenu couvre différents types de dommages. Citons tout d’abord ceux causés par un incendie : le feu, le roussissement, l’explosion, la foudre, l’électrocution des animaux, la tempête et la grêle.

En outre, les dommages causés aux biens par l’eau, les huiles minérales et les catastrophes naturelles (tremblements de terre, inondations et effondrements de terrain) sont également indemnisés. Votre conduite d’eau s’est fissurée ou la canalisation d’égout s’est rompue ? L’assurance contenu couvrira vos dommages matériels. Si vous subissez des dommages imprévisibles dus à la grêle, l’assurance contenu vous sera également utile.

Kind in huis met waterlek

Quels dommages ne couvre pas l’assurance contenu ?

Le dommage n’est couvert que s’il était inévitable. Si vous laissez la fenêtre ouverte pendant une tempête de grêle ou s’il y a une fuite par manque d’entretien, l’assurance n’intervient pas. L’assurance n’interviendra pas non plus dans d’autres circonstances comme les dommages causés par une infiltration d’eau par les joints des sanitaires ou les dommages aux véhicules à moteur soumis à la loi sur l’assurance RC obligatoire des véhicules à moteur.

Lisez tous les détails de ce que couvre ou non l’assurance dans nos conditions générales.

Quel est le montant maximal remboursé par Corona Direct ?

Nous proposons des assurances contenu aux propriétaires et aux locataires. Vous trouverez ci-dessous un aperçu des montants que nous versons en cas de sinistre.

  • Indemnisation jusqu’à 8 778,64 € par objet.
  • Indemnisation jusqu’à 5 267,19 € pour tous les bijoux qui font partie du contenu assuré et qui ne sont pas enfermés dans un coffre-fort.
  • Indemnisation jusqu’à 1 755,73 € pour tous les objets de valeur (tels que l’argent et les documents).

Vous avez des questions sur l’assurance contenu ou l’assurance habitation en général ? Nous serions heureux d’y répondre.

Intéressé par notre assurance habitation ?

Nous vous proposons une assurance au mètre cube

Vous avez des questions ou besoin d'aide ? Nous sommes heureux de vous aider