Vérifiez toujours vos conduites d’eau après le dégel

Kirsten Van Praet

Kirsten Van Praet |

3 min. temps de lecture |

Habitation et famille

Chaque année, en février, les plombiers sont submergés d’innombrables appels de clients confrontés à des ruptures de conduites d’eau. Ce n’est, en effet, qu’au dégel, après l’hiver, que l’on s’aperçoit de la présence d’une fuite. Comment éviter de tels dégâts ? Votre assurance incendie couvre-t-elle les dommages éventuels ?

Pourquoi les conduites d’eau cèdent-elles ?

Une logique très simple explique pourquoi de nombreuses conduites d’eau présentent des fuites en février. Tout au long l’hiver, l’eau contenue dans la canalisation gèle, se dilate et l’obstrue. La pression dans la canalisation augmente et une bosse apparaît. Après le dégel, l’eau gelée fond à nouveau et une fissure peut apparaître dans votre conduite. Une voie toute tracée par laquelle l’eau peut s’échapper ! Si vous ne remarquez pas la fuite, elle peut non seulement causer des dommages dans la zone concernée, mais aussi entraîner des factures d’eau élevées.

Comment l’éviter ?

Selon les plombiers, les problèmes se produisent principalement dans les tuyaux des caves mal isolées ou dans les conduites reliées à un robinet extérieur. Les maisons de vacances qui n’ont pas été utilisées pendant l’hiver peuvent également présenter des problèmes.

Que pouvez-vous y faire ? Si vous chauffez correctement votre maison en hiver, vos canalisations intérieures ne courent normalement aucun risque. Le risque de gel des canalisations est également moindre dans les maisons mitoyennes que dans les maisons individuelles.

Il est préférable de bien isoler les tuyaux de la cave et d’isoler les canalisations reliées à l’extérieur avant que le gel s’installe. Fermez le robinet et laissez-le fonctionner à vide. Ce petit truc tout simple évite que l’eau y gèle et se dilate.

Que faire en cas de fuite ?

On peut certes entendre ou remarquer une fuite… Mais elle peut aussi être plus sournoise. Une bonne astuce ? Prenez note de l’index de votre compteur avant d’aller vous coucher et comparez-le aux chiffres relevés le lendemain matin. Si vous notez une consommation sans que vous ayez ouvert un robinet, vous avez probablement une fuite.

Commence alors la longue quête de son emplacement exact… Lorsque vous l’avez trouvé, fermez l’alimentation du tuyau qui fuit (ou fermez la vanne principale) et faites appel à un plombier. Placez un seau sous la fuite jusqu’à ce que la canalisation soit réparée. Si vous êtes locataire, informez également votre propriétaire. Contactez également rapidement votre compagnie d’assurance.

Que couvre l’assurance incendie ?

L’assurance incendie indemnise les dégâts des eaux causés par une rupture de canalisation ou une installation défectueuse, à condition que l’occupant ait fait de son mieux pour éviter le sinistre. Il est donc important d’isoler vos conduites extérieures.

Si tel est le cas, les dommages causés à vos sols, murs et plafonds seront indemnisés. Si vous avez souscrit une assurance habitation, les dommages subis par vos meubles ou autres objets endommagés seront également couverts. Vous devez vous charger vous-même de la réparation ou du remplacement de la canalisation ou de l’installation défectueuse.

Prenez des photos des dommages et de leur cause, puis demandez un devis pour la réparation ou le remplacement des biens endommagés. Vous êtes assuré chez Corona Direct ? Déclarez simplement votre sinistre via notre site weben quelques clics seulement.

Vous cherchez une bonne assurance incendie ?

Votre assurance habitation sur mesure

Vous avez des questions ou besoin d'aide ? Nous sommes heureux de vous aider