Man controleert auto

Acheter une voiture d’occasion ? Suivez nos conseils.

Kirsten Van Praet

Kirsten Van Praet |

3 min. temps de lecture |

Mobilité

Vous rêvez d’une (nouvelle) voiture. Une Alfa Romeo ou une Land Rover, peut-être… Mais vous n’avez pas le budget nécessaire. Envisager une voiture d’occasion est peut-être une bonne alternative. Mais quel est le prix d’une voiture d’occasion ? Est-il préférable de choisir un particulier ou un concessionnaire automobile ? Et à quoi devez-vous être attentif lors de l’achat ?

Acheter auprès d’un particulier ou d’un concessionnaire automobile ?

Dans certains cas, il peut être plus avantageux d’acheter votre voiture d’occasion à l’étranger, par exemple en Allemagne. Cet article porte toutefois uniquement sur l’achat d’une voiture d’occasion en Belgique.

Si vous voulez acheter une voiture d’occasion, vous pouvez vous adresser à un particulier, tel qu’un ami ou une connaissance, ou à un professionnel de l’automobile. L’avantage d’un concessionnaire professionnel est qu’il est tenu de vous offrir une garantie d’un an. La voiture doit, par ailleurs, être en bon état technique. Le concessionnaire est responsable des vices cachés. L’inconvénient ? Vous devez payer la TVA, ce qui fait généralement grimper le prix de 15 à 20 %.

Si vous reprenez la voiture d’une personne que vous connaissez, vous pouvez en savoir plus sur son historique. Pourquoi votre ami s’en débarrasse-t-il ? Combien de kilomètres a-t-elle parcourus ? Quand a eu lieu le dernier entretien ? La voiture n’est pas nécessairement en bon état technique et les vices cachés dans le contrat n’incombent pas toujours au vendeur. Vous n’avez aucune garantie, mais le prix est beaucoup plus bas.

Combien coûte une voiture d’occasion ?

Comme indiqué ci-dessus, le prix de la voiture dépendra de la personne à qui vous l’achetez : un particulier ou un concessionnaire automobile. Le prix varie, par ailleurs, en fonction du modèle de la voiture. Surfez sur moniteurautomobile.be pour comparer le prix moyen d’un modèle spécifique d’occasion.

Une fois que vous avez ce prix en tête, vous devez examiner attentivement l’état de la voiture et le nombre de kilomètres qu’elle a au compteur. Inspectez bien le véhicule avant de l’acheter et demandez si elle a eu un accident. Le moteur démarre-t-il bien sans être préchauffé ? Le numéro de châssis correspond-il aux documents ? Lors d’un achat auprès d’un particulier, nous recommandons un essai routier.

Quels documents devez-vous recevoir ?

Lorsque vous achetez une voiture d’occasion, le vendeur doit vous fournir les documents suivants :

- l’original de la facture d’achat avec le nom, l’adresse, le numéro de TVA du professionnel et d’autres données ;

- le formulaire rose « Demande d’immatriculation d’un véhicule » ;

- le contrôle occasion, établi par le contrôle technique ;

- le certificat de conformité ;

- une attestation pour l’installation LPG, si la voiture en est équipée ;

- le CAR-PASS indiquant le relevé du compteur kilométrique.

Vous êtes convaincu ? Faites rédiger un contrat en double exemplaire si vous faites affaire avec un particulier. En revanche, si vous achetez votre voiture d’occasion chez un concessionnaire automobile, vous recevrez une facture. Une fois la vente conclue, vous devez encore faire immatriculer votre nouvelle voiture auprès de la DIV (Direction pour l’Immatriculation des Véhicules). Vous recevrez ensuite votre certificat d’immatriculation et votre plaque d’immatriculation.

Source : informations des autorités belges

Faites assurer votre voiture d’occasion

Que vous rouliez beaucoup ou peu

Vous avez des questions ou besoin d'aide ? Nous sommes heureux de vous aider