Werknemer die van thuis werkt

Retour de l’obligation de télétravail : pour qui et jusqu’à quand ?

Kirsten Van Praet

Kirsten Van Praet |

3 min. temps de lecture |

Mobilité

De nouvelles mesures liées au coronavirus, dont le télétravail obligatoire, ont été instaurées le 21 novembre. Quelles sont-elles ? Combien de temps dureront-elles ? Et comment seront-elles contrôlées ? Autant de questions auxquelles nous répondons dans cet article.  

La nouvelle mesure sur le télétravail

Le principe de base de l’obligation de télétravail réside dans le fait que toute personne qui le peut doit travailler à domicile quatre jours par semaine. Le 24 novembre, les chefs d’entreprise ont indiqué sur une application en ligne les travailleurs en mesure de travailler chez eux.

Si votre travail peut être accompli à domicile, vous pouvez être présent sur votre lieu de travail au maximum un jour par semaine jusqu’au 12 décembre 2021. Vous pouvez également choisir de travailler chez vous à temps plein. Votre employeur ne peut pas vous contraindre à venir travailler sur site.

Vous pouvez vous rendre au bureau plus d’un jour lorsque le télétravail est impossible en raison de « la nature de la fonction ou de la continuité de gestion de l’entreprise, de ses activités ou de ses services ». Si vous travaillez dans une PME de moins de cinq personnes, le télétravail n’est pas obligatoire.

L’employeur doit veiller à ce que seuls 20 % des travailleurs soient présents au bureau simultanément. Il doit également s’assurer que les personnes qui travaillent sur site disposent d’une attestation.

Combien de temps cette mesure sera-t-elle d’application ?

Il est obligatoire de travailler à domicile quatre jours par semaine du 22 novembre au 12 décembre. Passé cette date, les collaborateurs seront autorisés à se rendre sur leur lieu de travail deux jours par semaine. Au total, 40 % des travailleurs pourront être au bureau le même jour. Aucune date de fin n’a encore été annoncée pour cette mesure.

Comment le respect de cette règle est-il contrôlé ?

Une fois que votre employeur a indiqué les travailleurs en mesure de travailler chez eux et ceux qui ne le peuvent pas, les services d’inspection de la sécurité sociale peuvent vérifier l’application des mesures en se rendant sur place et en constatant leur respect. Si votre organisation refuse de se plier à l’obligation de télétravail, elle encourt une amende de plus de 4 000 euros.

Votre voiture prend à nouveau la poussière ?

L’impact du télétravail obligatoire se fait clairement sentir sur les autoroutes. De nombreuses voitures sont à nouveau immobilisées quatre jours par semaine. Pourquoi payer autant pour votre assurance auto si vous roulez moins et avez donc moins de risques d’avoir un accident ? Chez Corona Direct, vous payez au kilomètre. Vous ne roulez plus ? Nous interrompons votre prime d’assurance.

Nous interrompons votre prime d’assurance

Pas roulé ? Remboursé.

Vous avez des questions ou besoin d'aide ? Nous sommes heureux de vous aider