Monteur die auto keurt

Un contrôle technique plus strict dès le 1er octobre

Kirsten Van Praet

Kirsten Van Praet |

3 min. temps de lecture |

Mobilité

À partir du 1er octobre 2021, les voitures qui présentent des défauts de feux ou de réflecteurs recevront immédiatement une carte rouge. Pourquoi un tel durcissement du contrôle technique ? Quels sont les défauts concernés ? Et comment éviter de devoir repasser au contrôle ?

Pourquoi un contrôle technique plus strict ?

Le renforcement de l’évaluation des feux et des réflecteurs s’applique en fait depuis décembre 2019. Pendant la période de transition, les conducteurs de véhicules non conformes recevaient encore une carte verte, mais avec un avertissement. Cette période est maintenant terminée. Ce durcissement a été imposé par l’Union européenne afin d’accroître la sécurité routière en Europe.

Quels sont les défauts qui donnent lieu à une carte rouge ?

Si votre voiture présente l’un des manquements suivants, vous devrez la repasser au contrôle technique dans un délai de 15 jours. Vous payerez donc le contrôle technique une seconde fois.

  • Le témoin des feux de route ou des feux de brouillard arrière ne fonctionne pas sur le tableau de bord.
  • L’interrupteur des feux principaux ne fonctionne pas correctement.
  • L’éclairage de la plaque d’immatriculation n’est pas bien fixé.
  • Les feux de détresse (les « quatre clignotants ») ne fonctionnent pas correctement.
  • Défauts de fonctionnement, d’intégrité ou de fixation des feux de circulation diurnes, des feux arrière, des feux stop et du troisième feu stop, des feux de brouillard, des feux de marche arrière, des feux de position avant, des feux indicateurs de direction, des réflecteurs et des feux de position latéraux.

Le contrôle des feux de route et des feux de croisement et le réglage des feux s’effectuent de la même manière qu’auparavant.

Lisez aussi notre article « Voiture à l’arrêt : les précautions à prendre ».

Comment éviter une carte rouge ?

En inspectant vous-même votre voiture avant de vous rendre au contrôle technique, vous pourrez identifier les défauts et les faire rectifier à temps. Avant d’examiner votre voiture, consultez votre dernier certificat du contrôle technique et faites corriger les éventuels avertissements ou remarques.

Vérifiez si tous les feux de votre voiture fonctionnent, s’ils sont en bon état et s’ils ne ballottent pas. Assurez-vous également que le témoin sur votre tableau de bord s’allume chaque fois que vous enclenchez un type de feux (feux de croisement, feux de route, feux de détresse, feux de brouillard avant et feux de brouillard arrière). Descendez de votre voiture et observez les réflecteurs, les lentilles et les vitres des phares. Évaluez s’il n’y a pas de perforations qui pourraient laisser pénétrer l’eau. Faites réparer vos feux au besoin.

En suivant ces conseils, vous pourrez prendre la direction du contrôle technique en toute sérénité ! La législation sur la mobilité et la mobilité elle-même évoluent sans cesse. Chez Corona Direct, nous nous adaptons au changement et vous proposons une assurance auto à la mesure de votre consommation.

Découvrez tous les détails de notre assurance au kilomètre.

Êtes-vous bien assuré ?

Comparez votre assurance.

Vous avez des questions ou besoin d'aide ? Nous sommes heureux de vous aider