Motorrijder met bescherming

5 conseils pour optimiser votre sécurité à moto

Kirsten Van Praet

Kirsten Van Praet |

3 min. temps de lecture |

Moto

Un motocycliste a 57 fois plus de risques d’être gravement blessé ou tué dans un accident qu’un automobiliste. Telle est la cruelle réalité des chiffres. Trois choses sont très importantes, à cet égard : vérifiez bien votre moto, maintenez vos compétences au plus haut niveau et suivez les conseils de sécurité. Permettez-nous de vous rappeler ces conseils.

1. Augmentez votre visibilité

Les automobilistes repèrent souvent trop tard les motocyclistes. Dans 54 % des accidents de moto impliquant un autre usager de la route, l’accident a été causé par le fait que l’autre usager de la route n’a pas vu le motocycliste à temps. Portez donc des couleurs vives ou utilisez des accessoires réfléchissants tels qu’un gilet fluorescent ou une veste dotée de bandes réfléchissantes. Choisissez un casque de couleur vive (ou collez des autocollants fluorescents) et laissez toujours vos feux de croisement et vos feux arrière rouges allumés.

2. Optez pour la conduite défensive

Gardez une distance suffisante avec les autres usagers de la route et veillez à circuler le moins possible dans l’angle mort. Évitez également de vous couvrir ou de vous cacher derrière d’autres voitures. Ce n’est certes pas évident, mais vous pouvez le faire en évitant de rouler trop longtemps derrière la même voiture, par exemple. Conduisez également à gauche, au milieu de votre voie, pour être plus visible. Tout excès de vitesse implique également des distances de freinage plus longues et moins de temps pour réagir. De nombreux accidents de moto sont causés par une vitesse inadaptée.

3. Portez des vêtements de protection

17 % des motocyclistes roulent souvent sans vêtements de protection. Dommage : le port de bottes et de pantalons de moto réduit de 69 % le risque de blessure grave au bas du corps. Le port de gants et d’un blouson de moto réduit de 48 % le risque de blessure aux poignets et aux mains. Rouler sans vêtements de protection vous expose à des risques inutiles. Vérifiez également si votre casque doit être remplacé.

Motorrijder

4. Dépassez lentement dans un embouteillage

Vous utilisez peut-être votre moto régulièrement pour vous rendre au travail. C’est très pratique, car vous pouvez dépasser les voitures dans les embouteillages, mais tous les automobilistes ne le savent pas. Ne dépassez pas les voitures plus vite qu’avec une différence de 20 km/h et ne roulez pas à plus de 50 km/h dans les embouteillages. Utilisez toujours vos clignotants lorsque l’embouteillage avance et que vous voulez le rejoindre. Tout le monde saura ainsi ce que vous avez l’intention de faire.

5. Maintenez vos compétences à jour

Aucune autre partie n’est impliquée dans 40 % des accidents mortels impliquant des motocyclistes. Dans de nombreux cas, la catastrophe survient parce que le motard a tout simplement perdu le contrôle. Certains motocyclistes laissent leur bécane à l’abri jusqu’au retour des beaux jours. Ils troquent souvent leur moto contre leur voiture en hiver. Prenez donc le temps d’exercer à nouveau votre agilité et votre équilibre avant de profiter pleinement de votre balade à moto.

Vous cherchez une assurance moto ?

Ne payez pas pour les kilomètres que vous ne parcourez pas.

Vous avez des questions ou besoin d'aide ? Nous sommes heureux de vous aider