Catherine Mast, HR Generalist bij Corona Direct

Corona Direct s’engage à être un « Employeur pionnier » : entretien avec Catherine Mast

Kirsten Van Praet

Kirsten Van Praet |

3 min. temps de lecture |

Testimonial

Chez Corona Direct, nous jouons la carte de la transparence en ce qui concerne nos assurances, mais aussi en ce qui nous concerne. Dans le cadre de cet entretien, Catherine Mast, notre HR Generalist, nous présente la procédure de candidature et nous explique à quoi elle prête attention.

Bonjour, Catherine. Parlez-nous un peu de vous.

« Je m’appelle Catherine et je suis HR Generalist chez Corona Direct depuis deux ans. Je travaille en étroite collaboration avec deux excellents collègues de l’équipe RH. Nous avons chacun nos propres responsabilités. Je suis principalement chargée du recrutement pour tous les départements de Corona Direct. Je suis également la personne de contact de tous les collaborateurs de Corona Direct en ce qui concerne les questions liées aux ressources humaines. »

    Quand quelqu’un envoie son CV et sa lettre de motivation à Corona Direct, c’est donc vous qui les recevez. Comment se passe la procédure de candidature ?

    « Je passe tous les CV en revue et j’invite les candidats qui pourraient convenir à un entretien. À partir de là, tout peut aller très vite. Le premier entretien a presque toujours lieu par vidéoconférence, parce que cela nous permet d’enchaîner rapidement et parce que nous proposons de toute façon beaucoup de télétravail. Qui plus est, nous nous efforçons de limiter les déplacements domicile-lieu de travail. En tant qu’“Employeur pionnier”, nous nous engageons en faveur du travail hybride, de la réduction du temps passé sur la route et d’une mobilité plus verte. Le tout, dès le premier contact. »

    Faites-vous toujours passer le premier entretien seule ?

    « En règle générale, oui, mais tout dépend du département. Certains managers sont présents dès le début, afin de pouvoir enchaîner plus rapidement. Le candidat peut alors poser directement des questions plus spécifiques sur le poste. Après le premier entretien, je demande toujours au candidat comment il l’a vécu. Le courant doit, en effet, passer dans les deux sens. S’ensuit une réunion avec le supérieur et éventuellement un membre de l’équipe. Pour certains postes, nous ajoutons un test de personnalité ou, très exceptionnellement, une évaluation par un partenaire externe. »

    Quels types de candidats s’inscrivent dans la culture de Corona Direct ?

    « Nous cherchons des passionnés qui aiment l’innovation et les environnements de travail dynamiques. Nous ne sommes pas une énorme entreprise : nous cherchons donc aussi des personnes qui apprécient un éventail de tâches large et varié. Ici, les collaborateurs peuvent vraiment faire la différence. Chacun dispose de toute la liberté nécessaire pour prendre ses responsabilités, ce qui permet d’avoir rapidement un impact. Nous cherchons des personnes qui en retirent une satisfaction. Leurs valeurs doivent, en outre, être en accord avec les nôtres : la transparence, l’orientation client et le pragmatisme. »

    Voyez-vous une évolution dans ce que les candidats estiment important au lendemain du Covid-19 ?

    « Oui, l’importance que les candidats accordent au télétravail a changé. Ils sont clairement de moins en moins disposés à passer trois heures dans les embouteillages pour se rendre au travail. Les candidats qui postulent chez nous apprécient énormément que nous proposions le travail à domicile 50 % du temps. C’est même souvent un élément décisif. Indépendamment du télétravail, nos nouveaux bureaux sur la place Rogier seront également un facteur attractif quand il s’agit d’emprunter les transports en commun pour venir au bureau. »

    Avez-vous d’autres conseils à donner aux candidats qui postulent chez nous ?

    « Outre la motivation et l’enthousiasme, je leur conseillerais de faire preuve d’authenticité et d’ouverture. Nous savons que le candidat parfait n’existe pas. Corona Direct mise sur la transparence. Nous cherchons donc des candidats qui sont honnêtes et sincères quant à leurs points perfectibles et qui souhaitent évoluer dans ces domaines. Dans notre rôle d’employeur, nous sommes prêts à investir dans le développement de nos collaborateurs. »

    Merci pour ces explications, Catherine !

     

    Curieux de découvrir nos postes vacants ?

    Vous avez des questions ou besoin d'aide ? Nous sommes heureux de vous aider