Kind dat speelt met hond

7 jeux d’esprit et activités ludiques pour chiens

Kirsten Van Praet

Kirsten Van Praet |

3 min. temps de lecture |

Animaux de compagnie

Chaque chien est différent et certains ont besoin de plus d’activités que d’autres pour s’occuper. Un aspect souvent aussi lié à la race de l’animal. Un chien qui s’ennuie ou qui ne peut pas se dépenser exprimera sa détresse en gémissant, en rongeant les meubles et en étant hyperactif. Découvrez ci-dessous quelques activités et jeux qui feront le bonheur de votre chien.

1. Faites du sport avec votre compagnon à quatre pattes

Il va de soi que pour aider votre chien à se dépenser, vous pouvez le promener. Si vous n’aimez pas trop marcher, envisagez d’autres solutions : courir avec votre chien, faire du roller avec lui, voire l’emmener nager. Ou pourquoi ne pas jouer au frisbee ? Vous pouvez même lui apprendre à courir sur un tapis roulant.

2. Enseignez-lui des « trucs »

Tous les ordres ne sont pas aussi utiles les uns que les autres, mais chacun d’entre eux représente un nouveau défi pour votre chien. Choisissez une stratégie « win-win » et apprenez-lui quelque chose qui vous profite également, comme apporter vos pantoufles, fermer la porte ou ranger ses jouets. De quoi le faire participer à vos activités quotidiennes. Il y a aussi des trucs moins utiles, mais drôles, comme apprendre à son chien à se coucher sur le dos tel un poisson mort.

3. Jeux de tir

Les jeux de tir sont un classique du genre. Utilisez une corde, un bâton ou tout autre objet. Pour éviter que cela prenne trop de temps, apprenez à votre chien à obéir à l’ordre « Lâche ! » En le récompensant comme il se doit, bien sûr.

4. « Rapporte » et cache-cache

Vous pouvez aussi laisser le chien aller chercher un objet ou attacher une peluche à une corde et demander à l’animal de l’attraper. Autre possibilité : éloigner l’objet ou le cacher et donner l’ordre à votre chien de le trouver. Vous êtes un adepte du cache-cache ? Cachez-vous dans la maison et attendez que votre chien remarque que vous êtes parti et vienne vous chercher. L’activité qui convient le mieux à votre chien dépend de son âge et de sa taille.

5. Jeux d’esprit stimulants

Les chiens ont besoin d’être stimulés physiquement, mais aussi mentalement. Laissez-le réfléchir, faire des recherches, se creuser la tête... Tournez-vous vers des jouets qui l’obligent à fouiner pour déguster les délicieuses friandises qu’ils contiennent. Un réel défi mental. Ce type de jouet se présente sous différentes formes et tailles : planches de jeu en bois, formes en caoutchouc à remplir, puzzles ou balles de jeu. Vous pouvez également diviser la nourriture de votre chien en portions et les cacher à différents endroits de la maison.

6. Vos propres jeux

Vous ne devez pas nécessairement acheter des jouets, vous pouvez aussi fabriquer les occupations de votre chien vous-même. Cachez une friandise ou son jouet dans un carton en utilisant différents matériaux tels que des chiffons et des rouleaux de papier toilette. Il devra fureter pour la/le dénicher ! Ou que diriez-vous d’aligner trois pots, de glisser une friandise dans l’un d’eux, de les intervertir et de demander à votre chien d’indiquer où se trouve la friandise. Autre idée : remplir une bouteille en plastique avec une friandise et y faire des trous.

7. Rencontres sociales

Un dernier conseil pour stimuler un chien qui s’ennuie est d’augmenter ses contacts sociaux. Pourquoi ne pas inviter un deuxième chien chez vous ou emmener le vôtre chez des amis ou des membres de votre famille qui ont aussi un chien ? Vous pouvez également lui faire rencontrer d’autres poilus dans un parc ou l’inscrire dans une école de dressage pour le sociabiliser et lui permettre de se dépenser.

Saviez-vous que vous pouviez assurer votre chien ?

Toujours prêt à faire face aux frais vétérinaires imprévus

Vous avez des questions ou besoin d'aide ? Nous sommes heureux de vous aider