Willem - Medewerker bij Corona Direct Verzekeringen

Dans quelle mesure votre assurance est-elle honnête ?

Nevert Degirmenci

Nevert Degirmenci |

2 min. temps de lecture |

Mobilité

Saviez-vous que la prime d’assurance pour votre auto est calculée partiellement sur le nombre moyen de kilomètres que nous, les Belges, parcourons chaque année en voiture ? Attendez, que dites-vous là… ? La prime que je paie chaque année à mon assureur dépend du nombre total de kilomètres que parcourent ensemble tous les Belges, que je roule moi-même beaucoup en voiture ou pas du tout ? Oui, c’est bien cela. Mais c’est tout-à-fait malhonnête ?! Oui, c’est vrai, surtout si vous roulez beaucoup moins que le Belge moyen.

Comment est calculée votre prime ?

Voilà comment : lorsqu’il calcule le prix, votre assureur essaie d’estimer la probabilité que vous ayez un accident l’année à venir. Pour ce faire, il prend en compte la marque et le modèle de la voiture, votre âge et votre contexte, c’est-à-dire si vous avez déjà eu des accidents par le passé. Mais l’estimation du nombre de kilomètres que vous allez parcourir compte également. Plus vous roulerez, plus vous risquez d’avoir un accident : c’est logique. Un chauffeur qui roule plus de 25.000 kilomètres par an encourt deux fois plus de risques d’avoir un accident qu’un autre qui n’en parcourt que 10.000. D’accord, mais si vous ne parcourez effectivement que 10.000 kilomètres ? Dans ce cas, l’assureur calcule quand-même souvent la prime sur le nombre total de kilomètres que nous parcourons en Belgique.

Vous payez plein pot ?

Imaginez que vous utilisiez votre voiture presque chaque jour. Pendant la semaine, vous la prenez pour aller au travail, quoi que vous y alliez en vélo aussi, de temps en temps. Le week-end vous l’utilisez pour aller au supermarché et au club de sport. Les distances ne sont pas énormes, et votre kilométrage est donc réduit. Pourtant, vous payez plein pot pour votre assurance auto, alors que la voiture ne roule pas la plupart du temps. Vous payez donc aussi votre assurance lorsque votre auto est garée sur le parking au travail ou dans votre garage. (Oui, vous pouvez ouvrir de grands yeux pour exprimer votre stupéfaction, votre réaction est parfaitement compréhensible).

Une autre solution est possible

Heureusement, il existe une alternative parfaite à l’assurance auto classique : l’assurance au kilomètre de Corona Direct Assurances, qui ne vous fait payer que les kilomètres que vous parcourez effectivement. Et si c’est moins de 25.000 kilomètres par an, comme 9 Belges sur 10 d’ailleurs, vous profitez d’un tarif avantageux.

Une prime honnête

Comment l’assureur sait-il combien de kilomètres vous parcourez par an exactement ? Le principe est simple : vous estimez le nombre de kilomètres que vous envisagez de rouler l’année prochaine. Votre personne de contact chez l’assureur calcule une prime honnête sur la base de votre estimation et d’un certain nombre de critères fixes, comme la marque et le modèle de voiture, et votre profil. C’est beaucoup plus honnête. Au bout d’un an, Corona Direct Assurances vous demande de communiquer votre kilométrage exact. Si vous avez roulé moins de kilomètres qu’estimé, nous remboursons une partie de la prime. Si vous avez parcouru moins de kilomètres, vous payez un supplément, mais jamais plus que le montant convenu à l’avance.

Bref : avec une assurance au kilomètre, vous êtes toujours gagnant. Vous pouvez donc laisser votre auto au garage sans remords, car vous ne payez l’assurance que lorsque vous êtes effectivement au volant. Et vous n’êtes pas pénalisé lorsque vous roulez davantage : vous ne payez que pour les kilomètres supplémentaires. Impossible de faire plus honnête.

Faites une simulation en quelques clics !

Découvrez le montant que vous pouvez épargner.

Vous avez des questions ou besoin d'aide ? Nous sommes heureux de vous aider