1. Quel est l’intérêt des rues cyclables ?

Certaines routes ne sont pas suffisamment larges pour installer des pistes cyclables sûres, les cyclistes doivent donc rouler sur la chaussée. La mise en place de rues cyclables, sur lesquelles les cyclistes peuvent rouler sans danger, vise à encourager l’utilisation du vélo comme alternative à la voiture. L’introduction des rues cyclables s’inscrit donc dans un plan de mobilité plus large. Avec son plan d’action Vélo, Bruxelles espère notamment doubler le nombre de cyclistes entre 2019 et 2024 et même le tripler à l’horizon 2030.

2. Qu’est-ce qu’une rue cyclable ?

Les cyclistes qui roulent dans une rue cyclable sont autorisés à occuper tout le côté droit de la route sur une voie à double sens et même à prendre toute la largeur sur une voie à sens unique. Les automobilistes et les motards (tous les conducteurs de véhicules motorisés, en fait) ne sont pas autorisés à dépasser le cycliste, même si celui-ci leur fait signe de le doubler. On évite donc de construire des rues cyclables sur les pentes abruptes afin que le cycliste ne se sente pas oppressé par le trafic en cote.

3. Comment reconnaître une rue cyclable ?

Une rue cyclable se reconnaît principalement au panneau de signalisation situé au début de la route. Il s’agit d’un panneau bleu sur lequel figure un cycliste blanc, suivi d’une voiture rouge. La fin de la rue cyclable est indiquée par le même panneau avec une ligne transversale. Cette illustration apparaît, en outre, souvent sur le revêtement de la chaussée. Plusieurs communes colorent en rouge l’asphalte des rues cyclables, mais ce n’est pas toujours le cas.

4. Quelle est la vitesse autorisée dans une rue cyclable ?

Outre l’interdiction de dépasser les cyclistes, vous devez aussi respecter une limitation de vitesse. La vitesse d’une rue cyclable est limitée à 30 km/h, même s’il n’y a aucun cycliste au moment où vous passez. Quant aux règles de priorités, elles sont identiques à celles appliquées sur une chaussée ordinaire. S’il y a une priorité de droite dans la rue, les cyclistes doivent également céder la priorité à la circulation venant de droite.

5. Quelle amende encourez-vous si vous doublez un cycliste ?

Si vous dépassez un cycliste dans une rue cyclable, vous risquez une amende de 58 €. Les contrôles sont fréquents, surtout dans les rues récemment balisées pour les cyclistes. Notez que vous devez respecter les règles qui s’appliquent aux rues cyclables même s’il n’y a pas encore de marquage rouge sur la chaussée, par exemple en raison de la rapidité de transformation des routes.

Vous échangez parfois votre voiture contre votre vélo ?

Maintenant que la Belgique s’efforce de rendre les routes plus sûres pour les cyclistes, peut-être troquerez-vous, vous aussi, plus souvent votre voiture contre votre vélo ? Corona Direct vous récompense pour chaque kilomètre parcouru autrement qu’en voiture. Grâce à notre assurance au kilomètre, les clients qui parcourent moins de kilomètres sont remboursés. D’ici mars 2021, nous rembourserons 2 millions d’euros à nos clients.