Koppel in de auto

Comment importer une voiture de l’étranger ?

Kirsten Van Praet

Kirsten Van Praet |

3 min. temps de lecture |

Mobilité

Importer une voiture de l’étranger peut être financièrement avantageux. C’est également une possibilité si vous souhaitez acquérir un modèle qui n’est pas disponible en Belgique. En tout état de cause, il ne suffit pas de payer votre véhicule et de partir avec. Vous avez acheté une voiture, un speed pedelec, une moto ou une remorque à l’étranger et vous souhaitez l’amener en Belgique ? Vous devez effectuer plusieurs démarches.

Si, en tant que Belge, vous souhaitez utiliser en Belgique un véhicule provenant de l’étranger, il doit être immatriculé ici, auprès de la DIV, soit la Direction pour l’Immatriculation des Véhicules. Depuis 2019, il est obligatoire d’immatriculer les véhicules en provenance de l’UE en ligne. La plupart des gens préfèrent demander à leur assureur de s’en occuper. Mais avant de faire appel à lui, vous devez régler vous-même certains points : contrôle douanier, pré-enregistrement et contrôle technique. Et ce, dans cet ordre précis.

  1. Le contrôle douanier
    La première chose à faire est de signaler le véhicule à la douane. Vous pouvez le faire en ligne via MyMinfin ou en prenant rendez-vous au bureau de douane. Vous devrez remettre la facture d’achat, le certificat de conformité et le certificat d’immatriculation. Vous achetez une voiture importée auprès d’un concessionnaire ? Il s’en sera probablement déjà chargé.

  2. Le pré-enregistrement
    Le pré-enregistrement via le SPF Mobilité et Transport est la prochaine étape du processus d’enregistrement en ligne de votre véhicule. Comme il n’est obligatoire que depuis 2019, tous les concessionnaires automobiles ne sont pas encore au courant. Demandez donc explicitement au vôtre s’il s’en est chargé ou chargez-vous vous-même de cette étape. Tant que cela n’est pas fait, votre assureur ne peut pas immatriculer votre véhicule auprès de la DIV.

  3. Le contrôle technique
    Maintenant que votre véhicule est en règle sur le plan fiscal, vous devez passer au contrôle technique dans un centre agréé. Le contrôle permet de vérifier et de compléter les données préenregistrées. Le certificat d’immatriculation étranger y sera invalidé et un formulaire de demande vous sera délivré. Il est également important que votre véhicule soit toujours homologué sur le plan technique pour votre propre sécurité.

  1. Votre assurance auto
    Maintenant que ces trois étapes sont en ordre, vous pouvez contacter votre assureur actuel et lui fournir les informations nécessaires (parmi lesquelles le formulaire rose complété et signé ainsi que le certificat d'immatriculation étranger) pour assurer votre véhicule importé. Votre assureur immatriculera votre véhicule en ligne sur WebDIV.

    Notez que la DIV n’autorise pas l’immatriculation en ligne dans tous les cas. La procédure la plus rapide pour immatriculer votre véhicule est alors de prendre rendez-vous avec la DIV. Votre assureur vous donnera de plus amples informations.

Vous êtes originaire de l’étranger et vous vous êtes installé en Belgique avec votre propre véhicule ? Il a déjà été immatriculé dans votre pays d’origine. Inutile, dans ce cas, de le pré-enregistrer ni de passer au contrôle technique. Il vous suffit d’enregistrer manuellement votre véhicule aux guichets de la DIV.

Vous avez encore des questions sur votre assurance auto ? Nous y répondrons avec plaisir !

Vous cherchez une assurance auto ?

Optez pour une assurance au kilomètre

Vous avez des questions ou besoin d'aide ? Nous sommes heureux de vous aider